Platform Vlieghinder Kennemerland
 

GRAVE INCIDENT DE TRAFIC A GENEVE-COINTRIN

 |
 Geplaatst door: redactie 
 |
 Bekeken: 1253 
|
 ARAG 
GRAVE INCIDENT DE TRAFIC A GENEVE-COINTRIN

Le 26 avril dernier lors de l’atterrissage d’un avion de KLM et du décollage simultané d’un avion de LUFTHANSA.Le pilote de l’avion KLM s’est trouvé en présence d’un avion sur la piste et n’a pu éviter la catastrophe qu’en remettant la pleine puissance de ses réacteurs pour passer au-dessus de l’avion de la LUFTHANSA !!!

Cette situation constitue un incident grave et conformément à la loi sur la navigation aérienne il doit faire l’objet d’une enquête par l’Office fédéral de l’aviation civile. Cet incident grave survenu au-dessus de la piste principale est à mettre en proportion avec le risque de quelques arbres situés latéralement à la piste dans la forêt de Ferney -Voltaire.
Depuis que l’aéroport existe, ces arbres n’ont jamais entravé le trafic aérien ni provoqué d’accidents ou d’incidents, cependant, malgré l’opposition de la population et des recours juridiques, on assiste actuellement à des abattages de plusieurs milliers d’arbres dans cette forêt alors que des abattages et des élagages sélectifs portant sur une trentaine d’arbres suffisaient pour respecter les normes de sécurité de l’O.A.C.I .
Les arguments avancés pour justifier l’ampleur du saccage actuel de cette forêt couvrent en fait la volonté constante des autorités suisses : office fédéral de l’aviation civile, canton de Genève, aéroport et aéro-club de déboiser une partie de ce massif boisé pour diminuer les obstacles dans le prolongement d’une petite piste utilisée par les avions légers. Nous possédons des lettres et des plans émanant du Conseil d’Etat de Genève qui montrent que ces déboisements et ces élagages faciliteraient essentiellement l’exploitation de cette piste auxiliaire pour l’aviation générale et les activités de l’aéro-club de Genève. C’est précisément dans le prolongement de cette petite piste, sur territoire français,  que l’Etat de Genève, sous couvert d’une société ad hoc, Nord Aviation, avait acheté, il y a quelques années, des parcelles de ce bois. Certainement pas pour y cueillir du muguet !!!

Quoiqu’il en soit, nous avons demandé à l’Office fédéral de l’aviation civile à être renseigné sur cet incident grave et nous avons souhaité que l’organisme mandaté par la Confédération pour assurer le contrôle et la sécurité du trafic aérien, SKYGUIDE, soit réorganisé et reçoive un financement suffisant pour son bon fonctionnement.

André Looten. Président de l’Association gessienne contre les nuisances des avions et vice-président de l’Association des riverains de l’aéroport de Genève
ARAG www.aragge.ch AGCNA www.agcna.org
12.05.04


Reacties op dit bericht